Transports urbains de voyageurs : salaire, congés

La convention collective des services des transports urbains de voyageurs propose une grille de salaire, des congés payés, différentes durées de préavis, des conditions de démission... Découvrez tout ce qu'il y a à savoir lorsque l'on travaille sous la convention collective des services des transports urbains de voyageurs, un secteur qui emploie plusieurs dizaines de milliers de personnes en France.

Grille de salaire dans les transports urbains

La convention collective des services des transports urbains de voyageurs propose plusieurs grilles de salaire en fonction du poste occupé et de l'ancienneté du salarié. Les salaires mentionnés dans les grilles ci-dessous sont calculés sur la base d'un contrat à temps plein de 35 heures par semaine. Un agent administratif présent dans l'entreprise depuis trois ans et demi au coefficient 220 gagnera un salaire minimum brut mensuel de 2 011,02 euros.
Voici les grilles de salaire instaurées par la convention collective des services des transports urbains de voyageurs :

Salaire minimum brut mensuel pour les personnels des ateliers, des services techniques, du mouvement, administratifs et de gestion
Coef.Ancienne. Moins de 6 mois 0 %Ancienne. Plus de 6 mois + 3 %Ancienne. Plus de 1 an + 7 %Ancienne. Plus de 3 ans + 10 %Ancienne. Plus de 5 ans + 12 %Ancienne. Plus de 10 ans + 14 %Ancienne. Plus de 15 ans + 17 %Ancienne. Plus de 20 ans + 20 %Ancienne. Plus de 25 ans + 23 %
1451 486,751 531,351 590,821 635,431 665,161 694,901 739,501 784,101 828,70
1551 506,711 551,911 612,181 657,381 687,521 717,651 762,851 808,051 853,25
1701 518,071 563,611 624,331 669,881 700,241 730,601 776,141 821,681 867,23
1751 534,511 580,551 641,931 687,961 718,651 749,341 795,381 841,411 887,45
1851 537,351 583,471 644,961 691,091 721,831 752,581 798,701 844,821 890,94
1901 578,901 626,271 689,421 736,791 768,371 799,951 847,311 894,681 942,05
2001 662,001 711,861 778,341 828,201 861,441 894,681 944,541 994,402 044,26
2051 703,551 754,661 822,801 873,911 907,981 942,051 993,152 044,262 095,37
2101 745,101 797,451 867,261 919,611 954,511 989,412 041,772 094,122 146,47
2201 828,201 883,051 956,172 011,022 047,582 084,152 138,992 193,842 248,69
Salaire minimum brut mensuel pour les personnels de maîtrise des ateliers, des services techniques, du mouvement, administratifs, de gestion, techniciens et dessinateurs (le salaire le plus bas de la convention est au dessus du montant du Smic)
Coef.Ancienne. Moins de 6 mois 0 %Ancienne. Plus de 6 mois + 3 %Ancienne. Plus de 1 an + 7 %Ancienne. Plus de 3 ans + 10 %Ancienne. Plus de 5 ans + 12 %Ancienne. Plus de 10 ans + 14 %Ancienne. Plus de 15 ans + 17 %Ancienne. Plus de 20 ans + 20 %Ancienne. Plus de 25 ans + 25 %Ancienne. Plus de 30 ans + 30 %
2051 703,551 754,661 822,801 873,911 907,981 942,051 993,152 044,262 129,442 214,62
2101 745,101 797,451 867,261 919,611 954,511 989,412 041,772 094,122 181,382 268,63
2201 828,201 883,051 956,172 011,022 047,582 084,152 138,992 193,842 285,252 376,66
2301 911,301 968,642 045,092 102,432 140,662 178,882 236,222 293,562 389,132 484,69
2401 994,402 054,232 134,012 193,842 233,732 273,622 333,452 393,282 493,002 592,72
2502 077,502 139,832 222,932 285,252 326,802 368,352 430,682 493,002 596,882 700,75
2702 243,702 311,012 400,762 468,072 512,942 557,822 625,132 692,442 804,632 916,81
2802 326,802 396,602 489,682 559,482 606,022 652,552 722,362 792,162 908,503 024,84
3002 493,002 567,792 667,512 742,302 792,162 842,022 916,812 991,603 116,253 240,90
3102 576,102 653,382 756,432 833,712 885,232 936,753 014,043 091,323 220,133 348,93
3202 659,202 738,982 845,342 925,122 978,303 031,493 111,263 191,043 324,003 456,96
3402 825,402 910,163 023,183 107,943 164,453 220,963 305,723 390,483 531,753 673,02
3602 991,603 081,353 201,013 290,763 350,593 410,423 500,173 589,923 739,503 889,08
Salaire minimum brut mensuel pour les personnels ingénieurs et les cadres
CoefficientÀ l'embauche
3002 493,00 euros
3903 240,90 euros
4303 573,30 euros
5304 404,30 euros
6305 235,30 euros
6905 733,90 euros

Congés payés dans les transports urbains

La convention collective des services des transports urbains de voyageurs prévoit que chaque salarié a droit au minimum à cinq semaines de congés payés par an. Viennent s'ajouter à ces cinq semaines les congés exceptionnels ( congés pour événements familiaux) et les éventuels RTT.

Le préavis dans les transports urbains

Dans les transports urbains, la démission ou le licenciement doivent tous les deux être effectifs après une période de préavis plus ou moins longue en fonction du poste occupé par le salarié. Ce préavis varie de deux semaines pour un employé présent dans l'entreprise depuis moins de deux mois, à quatre mois pour un cadre présent dans l'entreprise depuis plus de deux ans.

La démission dans les transports urbains

Si seuls les salariés en CDI peuvent bénéficier d'une rupture conventionnelle, la convention collective des transports urbains de voyageurs permet à tout salarié de démissionner. La démission doit être notifiée à l'employeur par lettre de démission recommandée avec accusé de réception. La date inscrite sur le courrier fait alors office de date de départ du préavis que le salarié devra respecter avant de quitter son poste.

Convention collective des transports urbains de voyageurs gratuite

N'hésitez pas à consulter gratuitement l'intégralité du texte de la convention collective des transports urbains de voyageurs à cette adresse.

Conventions collectives

Annonces Google