Grafana : la data visualisation du monitoring open source (gratuit)

Grafana : la data visualisation du monitoring open source (gratuit) Grafana est un outil open source de monitoring orienté data visualisation. Il est conçu pour générer des dashboards sur la base de métriques et données temporelles.

Grafana, qu'est-ce que c'est ?

Grafana est une plateforme open source taillée pour la surveillance, l'analyse et la visualisation de métriques, livrée avec un serveur web permettant d'y accéder. C’est un logiciel libre sous licence Apache 2.02 qui génère des graphiques et tableaux de bord à partir de bases de données de séries temporelles (Time Series Database) telles Graphite, InfluxDB ou OpenTSDB. Cette plateforme indépendante est aussi un outil indispensable pour créer des alertes.

Comment installer Grafana ?

Il suffit de se rendre sur http://ip-de-votre-serveur:3000 pour vérifier que votre système peut accéder à Grafana. Utilisez le nom d'utilisateur et le mot de passe "admin" par défaut. Grafana peut être installé sur des plateformes comme Linux, Windows, Mac, ou en environnement Docker. Mieux vaut choisir cette dernière option, plus simple pour la configuration des dashboards.

Les plugins Grafana

Parmi les plugins Grafana les plus populaires figure notamment Datadog. Conçu par l'éditeur d'outils de monitoring applicatif du même nom, il traduit les données ingérées par Grafana en provenance de systèmes cloud sous forme de dashboards orientés monitoring IT. Autre plugin Grafana, Zabbix évolue sur des plus petits volumes de données. C’est un logiciel qui supervise les paramètres réseaux et veille et l'intégrité des serveurs.

Les dashboards Grafana

On peut créer autant de dashboards que l’on souhaite sur Grafana. Celui-ci expose dans ces tableaux de bord les métriques brutes ou agrégées provenant des bases de données de séries temporelles, en définissant simplement des seuils d’alerte et actions associées. Ces dashboards peuvent reposer sur Lab, Synology ou Zimbra.

Télécharger Grafana

Mieux vaut utiliser le dépôt officiel de Grafana, en récupérant les prérequis via apt-get : apt-get install apt-transport-https curl. Ensuite, il faut télécharger la signature du dépôt curl https://packagecloud.io/gpg.key | apt-key add - et l’ajouter dans /etc/apt/sources.list. en tapant deb https://packagecloud.io/grafana/stable/debian/ jessie main. Faites enfin la mise à jour du dépôt et installez Grafana.

Tutoriel : quelques liens

Pour installer Grafana, nous conseillons de suivre le tutoriel : Installation de Grafana. Pour bâtir des tableaux de bord dans Grafana, voir également le tutoriel : Création d'un dashboard Grafana. 

Grafana vs Prometheus

Les deux outils de monitoring fonctionnent ensemble en se complétant. Grafana est une interface web multisource capable d'afficher des données issues de Prometheus. Grafana va interroger Prometheus pour récupérer des métriques et les exposer sous forme de tableaux de bord graphiques.

Grafana vs Kibana

Grafana et Kibana sont tous deux des outils de data visualisation puissants. Mais ils répondent chacun à des cas d'usage différents. Comme on l'a évoqué plus haut, Grafana, en lien avec des bases de données orientées time series comme Graphite ou InfluxDB, est adapté à l'analyse de métriques. Quant à Kibana, il est plutôt taillé pour explorer des données de logs. Il est alors souvent utilisé au sein de la pile applicative ELK, pour Elasticsearch, Logstash et Kibana.  Dans cette configuration, Logstash se charge de collecter les logs et métriques et de les transmettre à Elasticsearch qui les stocke et les indexe. En aval, Kibana orchestre la data visualisation et génère les tableaux de bord d'indicateurs.