GitLab : découvrez l'outil Git d'intégration et livraison continues

GitLab : découvrez l'outil Git d'intégration et livraison continues Basé sur Git pour gérer les dépôts de codes, GitLab se présente comme une alternative à GitHub avec une forte dimension CI/CD. Tutoriel, pricing, API… Consultez tout ce qui définit GitLab.

GitLab, qu'est-ce que c'est ?

GitLab est une plateforme de développement collaborative open source éditée par la société américaine du même nom. Elle couvre l’ensemble des étapes du DevOps. Se basant sur les fonctionnalités du logiciel Git, elle permet de piloter des dépôts de code source et de gérer leurs différentes versions. Son usage est particulièrement indiqué pour les développeurs qui souhaitent disposer d’un outil réactif et accessible.

GitLab revendique plus de 100 000 organisations utilisant sa plateforme à travers le monde. Ce qui représente un total de plus de 30 millions d'utilisateurs enregistrés.

Open source, l'application fait l'objet d'un développement communautaire. Selon la société GitLab, 3 000 contributeurs collaborent à son évolution.  En France, la société de San Francisco revendique plusieurs références clients. C'est le cas de l'avionneur Airbus, de l'European Space Agency, de l'ESN Sopra Steria, de l'e-marchand VeePee ou encore de l'expert des paiements Worldline.

Qu'est-ce que GitLab CI/CD ?

GitLab CI/CD est un outil de GitLab conçu pour gérer l'intégration, le delivery et le déploiement continus d'applications. GitLab CI/CD passe par la configuration d'un fichier baptisé .gitlab-ci.yml placé dans le répertoire root. Un fichier qui génère un pipeline exécutant les changements de code au sein du dépôt de code.

Comment utiliser GitLab ?

L’interface de GitLab reste très similaire à celle de GitHub. Toutefois, GitLab propose des options pour le moins pratiques :

  • Test de logiciels
  • Configuration
  • Monitoring
  • Sécurité applicative
  • Intégration et déploiement continus, etc.

Pour un emploi ergonomique, GitLab se situe sur une machine virtuelle, elle-même hébergée sur un serveur web. Cet outil de plateforme collaborative s’appuie sur une base de données. L’interface d’administration, notamment pour la création de comptes utilisateurs, passe par une configuration en ligne.

Tutoriels : quelques liens

Afin de profiter des nombreuses fonctionnalités de GitLab, découvrez les tutoriels suivants :

Pricing de GitLab

GitLab propose quatre formules d’abonnement avec tarifs mensuels. Le dépôt est gratuit pour les projets en open source. Par la suite, il est possible d’opter pour une offre à 4, 19 ou 99 dollars. De nouvelles fonctionnalités sont alors accessibles, comme des tests de sécurité en application dynamique ou des alertes de performance pour les applications.

GitLab API

Pour bénéficier de la documentation de l'API de GitLab, l'entreprise propose une documentation en ligne, ainsi qu'un moteur de recherche pour dénicher des réponses à des questions techniques plus particulières.

Comment installer GitLab ?

GitLab se présente comme une alternative à GitHub. Son installation peut se faire en local ou via un serveur web. Il est même possible de passer par une machine virtuelle, elle-même basée sur un serveur en ligne.

GitLab vs GitHub

Si GitHub peut se rapprocher d’un réseau social spécialisé, GitLab se présente davantage comme un logiciel libre. Les deux plateformes collaboratives se distinguent par leurs services et leurs fonctionnalités respectives. GitLab permet de conserver une certaine indépendance vis-à-vis de la structure et tend à accroître son offre. GitHub profite d’une communauté plus importante et de formules plus flexibles en ce qui concerne les abonnements pour répertoires privés.

Redmine vs GitLab

GitLab est une plateforme de built logiciel reposant sur Git. Développé par GitLab Inc, il recouvre suivi des bugs, intégration continue et livraison continue (CI/CD). Des domaines sur lesquels Redmine n'est pas présent. Rien que pour gérer la gestion d'accès aux dépôts de codes sources, ce dernier doit faire appel à des outils tiers.

En revanche, Redmine permet de créer, personnaliser et orchestrer des processus d'allocation et de gestion d'événements (bugs, défauts...) via une console baptisée Trackers. Via son système de gestion des problèmes, GitLab n'offre, pour l'heure, pas le même degré de personnalisation. 

GitLab et Docker

Le logiciel libre Docker lance les applications dans des conteneurs logiciels. Pour l’utilisation de GitLab, son intégration permet d’automatiser certaines fonctionnalités lors de l’envoi de votre code source. Par exemple, il peut réaliser des tests unitaires, envoyer des notifications et installer des dépendances de type "npm install".