La gestion des configurations : qu'est-ce que c'est, et comment en tirer parti ?

Chargement de votre vidéo
"La gestion des configurations : qu'est-ce que c'est, et comment en tirer parti ?"

Assurant la conformité d'un logiciel, système ou serveur à un état souhaité, la gestion des configurations apporte plusieurs avantages : conformité aux exigences, maintien en bon fonctionnement. Divers outils sont disponibles pour la mettre en œuvre par exemple GPLI.

Quel est l'objectif de la gestion des configurations logicielles ?

Surtout utilisée pour configurer des systèmes informatiques complexes, la gestion des configurations logicielles permet de tracer et de stocker l’ensemble des révisions et les diverses versions d’une application, ainsi que l’ensemble des informations pouvant être utiles à son fonctionnement. Lors du suivi de développement d’un logiciel, elle sert à gérer les codes sources et à pister toute modification apportée. La gestion des configurations évite ainsi que des modifications non documentées soient réalisées, susceptibles de causer des dysfonctionnements ou périodes d'indisponibilité, et difficiles à déterminer.

Qu'est-ce qu'un processus / une procédure de gestion des configurations ?

Dans un outil de gestion de la configuration, un processus ou une procédure désigne les cibles concernées et l’état de fonctionnement souhaité. Concrètement, il est possible de choisir un serveur, un espace de stockage, un réseau ou un logiciel devant bénéficier d’une gestion des configurations. Puis de lui assujettir un état déterminé et connu à l’avance, qui doit être préservé et qui sera précisément décrit par le processus ou la procédure. Un outil d’automatisation va alors veiller à ce que les systèmes ou logiciels soient maintenus dans l’état désiré, en limitant le besoin d’une intervention manuelle. Auparavant, cette opération aurait dû être assurée directement par les administrateurs système, ou en employant un script personnalisé. Ce qui était long, fastidieux, et très consommateur de ressources.

Quelles informations doit récupérer un système de gestion des configurations ?

Dans un projet faisant appel à un grand nombre de documents, qui vont évoluer au fil des mises à jour, des contrats commerciaux ou de la modification des normes, le système de gestion des configurations va gérer l’ensemble des documents, et pourra récupérer ceux applicables à un instant T du système, du produit logiciel ou de ses composants. Il sera en mesure de fournir les bonnes informations, les données exactes, à différents acteurs pour mener à bien le projet. Le tout en garantissant leur précision, quel que soit le support.

Quelles sont les recommandations d'ITIL sur la gestion des configurations ?

Le référentiel ITIL (Information Technology Infrastructure Library) recense les bonnes pratiques relatives au management du système d'information. Très répandu, la plupart des logiciels sont conformes à ses recommandations. En matière de gestion des configurations, il prévoit la collecte de l’ensemble des éléments de configuration disponibles dans l'organisme (le matériel, les logiciels, les bases de données, les réseaux, les postes de travail, les contrats, les licences, les fournisseurs) , et la description des relations entre eux. Une série d’audits doit en outre vérifier l’existence et l'exactitude des éléments de configuration.

Un exemple de gestion des configurations ?

Un exemple courant d’usage pour un outil de gestion des configurations est la mise en place d’un nouveau serveur, et l’automatisation de sa maintenance. Avec cet outil, la configuration ne prend que quelques minutes, avec une forte réduction du risque d’erreurs. Par la suite, le serveur sera maintenu dans l’état souhaité (fixé par la procédure), sans recourir à des scripts ou à une intervention manuelle, nécessaires autrefois.

Quels sont les principaux outils de gestion des configurations ? (GLPI…)

Parmi les outils de gestion de la configuration, les plus populaires sont Red Hat Ansible, Chef, Puppet, SaltStack, CFEngine, Terraform, et le logiciel libre GPLI.

DevOps