VLC Media Player : présentation technique

VLC Media Player est un logiciel multimédia permettant notamment de lire des vidéos. Créé en France, le célèbre lecteur multimédia au cône orange est un logiciel libre et gratuit. VLC 3.0 est notamment connu et apprécié pour sa capacité à pouvoir lire quasiment tous les formats vidéo et audio. Tour d'horizon et historique du lecteur multimédia préféré à travers le monde.

Présentation de VLC Media Player

VLC (VideoLAN Client) est un logiciel multimédia permettant de lire des vidéos en tout genre, des films, écouter de la musique, recevoir des flux de chaines TV. Aujourd’hui très populaire à travers le monde, VLC a été à l’origine créé dans les années 90 par des étudiants ingénieurs de l’Ecole Centrale de Paris. L’initiateur du projet, Jean-Baptiste Kempf, et ses camarades souhaitaient pouvoir partager des vidéos sur le réseau local de leur école. VLC devient ensuite open source en 2001, sous la licence libre GNU LGPL, c’est-à-dire que son code source est consultable par tous. VLC est aujourd’hui utilisé par plus de 100 millions de personnes dans le monde, surtout aux Etats-Unis. En 2019, VLC en est à sa version 3.0.7.

Sur quelles technologies repose l'offre de VLC Media Player ?

VLC est un lecteur multimédia codé en langage C. Pour pouvoir lire un ensemble de formats vidéo et audio, le logiciel utilise ce que l’on appelle des codecs, des dispositifs permettant de décoder un flux de données numériques. VLC peut également être utilisé comme serveur de streaming, à l’aide d’une interface HTTP. Le logiciel est en outre capable de lire la télévision une fois connecté à une box internet.

Quels sont les avantages de VLC Media Player ?

Le logiciel VLC possède l’avantage d’être disponible sur tous les systèmes d’exploitation : Windows, Mac OS, Linux, Android, Chrome OS, iOS, et bien d’autres systèmes d’exploitation basés sur UNIX. Mais il est également très populaire à travers le monde pour de nombreuses autres raisons : il est entièrement gratuit et sans pub, très léger, et facile à prendre en main. Il est également capable de lire la grande majorité des formats vidéo (MPEG, AVI, MP4, MOV, WMV, MIDI…) et audio (MP3, AAC, FLAC, WMA, AC3…), grâce aux codecs qu’il intègre. Il gère également très bien l’intégration de sous-titres, avec la possibilité d’ajuster facilement ces derniers. Il possède en outre des filtres de distorsion, rotation, redimensionnement et ajustements. Enfin, il est même en mesure de réparer les fichiers endommagés.