Enigma : histoire et impact sur l'évolution de l'informatique

Enigma : histoire et impact sur l'évolution de l'informatique La machine électromécanique portable Enigma a révolutionné l'histoire des mathématiques et de l'informatique. Son histoire et celle du déchiffrement de son code est liée à l'Histoire du 20ème siècle et de la Seconde Guerre Mondiale.

Qui a inventé Enigma et pourquoi ?

La première machine Enigma, dédiée au chiffrement de l’information, fut inventée au début du 20e siècle par l'Allemand Arthur Scherbius et tirée d’un brevet d’Hugo Koch datant de 1919. Elle est notamment reconnue pour son utilisation par le régime nazi lors de la Seconde Guerre mondiale : elle aidait le régime à transmettre des messages codés à travers l’ensemble de l’Europe. Avant d'être d'être décryptée, Enigma donnait un avantage stratégique aux Allemands qui pouvaient échanger rapidement des données entre eux à grande distance et secrètement. 

Qui a déchiffré le code Enigma ?

Les tous premiers déchiffrements du code Enigma ont été réalisés au début de la Deuxième Guerre mondiale par un mathématicien polonais nommé Marian Rejewski. Dès le début de la Seconde Guerre Mondiale, il est évident qu'une partie du combat va se jouer sur le terrain du déchiffrement des données cryptées. Les Anglais comprennent que décrypter rapidement les message passés par Enigma est un enjeu prioritaire. Un groupe de cryptannalystes se réunit secrètement dans le domaine de Bletchley Park, au Royaume-Uni. Alan Turing, cryptanalyste britannique les rejoint en 1939. En 1942, lui et ses collègues parviennent à déchiffrer les messages du régime nazi.

Les cryptannalystes anglais ont suivi la méthode polonaise des « bombes électromécaniques » (également nommées « bombes cryptologiques »), un système analogique permettant de tester en un minimum de temps toutes les clés de chiffrement possibles. Turing et ses équipes ont perfectionné leurs attaques, qui ne permettaient pas, dans un premier temps, casser les codes d' Enigma. Les Britanniques ont notamment profité de failles de communication des Allemands pour comprendre des parties fixes dans les messages (formules de politesse, météo, etc) et en déduire les parties moins évidentes et plus intéressantes. 

Les travaux du domaine de Bletchley Park, au Royaume-Uni, restèrent intégralement secrets jusqu'en 1974. Plus tard, l'algorithme utilisé pour le chiffrement des machines Enigma a été implémenté par un étudiant en tant que commande intégrée dans le système UNIX : cette commande se nomme " crypt ". Elle a été utilisée par des laboratoires civils et militaires pratiquant l'espionnage industriel.

Influence d'Enigma sur l'histoire de l’informatique

Le logo de la marque Apple est une pomme car pomme se dit « apple » en anglais. Des rumeurs font aussi état d’un clin d’œil à la pomme de Newton (inventeur de la théorie sur la gravitation universelle). Mais pourquoi cette pomme est-elle croquée ? Il semblerait que ce soit justement un hommage à Alan Turing. Mathématicien de renom, ce dernier est également considéré comme l’un des inventeurs de l’ordinateur, voire de l’informatique. Homosexuel, ce dernier fut condamné à la castration chimique quelques années après la Deuxième Guerre mondiale pour « indécence manifeste et perversion sexuelle ». Humilié, il aurait choisi de se suicider en ingérant une pomme empoisonnée au cyanure en 1954. À la création d’Apple quelques dizaines d’années plus tard, les deux créateurs (Jobs et Wozniak) décidèrent de lui rendre hommage en utilisant une pomme croquée couleur arc-en-ciel (signe du mouvement homosexuel) en tant que logo. Le tout premier Mac aurait également été nommé « Macintosh » en référence à la célèbre variété de pommes « McIntosh ».