Particulier employeur et l'Urssaf

Le particulier employeur doit payer des cotisations à l'Urssaf s'il rémunère un emploi à domicile

Le particulier employeur doit payer des cotisations à l’Urssaf s’il rémunère un emploi à domicile

Le statut et les conditions du particulier employeur sont différents selon qu’il embauche quelqu’un à domicile ou que le salarié travaille depuis chez lui. Dans le premier cas, il doit payer des cotisations à l’Urssaf, tandis que dans le second cas, les cotisations sont automatiquement versées à l’organisme.

Particulier employeur et l’Urssaf 2019

Les conditions pour le particulier employeur envers l’Urssaf ont changé en 2019. Les taux ont évolué et les démarches ont été simplifiées, notamment en ce qui concerne la garde d’enfants à domicile. Désormais, l’Urssaf reverse directement le salaire de l’employé sur son compte.

Particulier employeur : Cesu et Urssaf

L’utilisation du Cesu (chèque emploi service universel) permet de simplifier les démarches d’embauche et les modalités de paiement d’un employé à domicile par rapport à l’Urssaf. L’utilisation du Cesu-Urssaf est possible dès lors qu’un particulier souhaite embaucher un jardinier, un baby-sitter, une femme de ménage, etc.

Particulier employeur : le taux Urssaf

Le taux Urssaf évolue chaque année. Il se divise en taux salariaux (déduits sur le salaire du salarié) et en taux patronaux (ajoutés au montant réglé par le particulier employeur). Ces taux incluent la CSG imposable et non imposable, l’accident du travail, la maladie solidarité, etc.

Urssaf et particulier employeur : les cotisations

Les cotisations Urssaf sont partagées entre employé et particulier employeur. Elles sont de 13,3 % pour la maladie, de 17,75 % pour la vieillesse, de 2 % pour les accidents du travail, de 5,25 % pour les allocations familiales… Les cotisations Urssaf ont évolué en 2019 afin de permettre une répartition plus équitable.

Cotisations Urssaf pour un particulier employeur occasionnel

Un particulier employeur peut tout à fait employer quelqu’un de manière occasionnelle. C’est notamment le cas si vous avez un besoin ponctuel pour construire ou entretenir un bâtiment, débarrasser votre grenier ou votre cave ou encore déménager. Dans ce cas, le particulier employeur n’entre pas dans le champ d’application des services à la personne, et toute déclaration Cesu est impossible. Des cotisations Urssaf sont toutefois à payer par le particulier employeur occasionnel.

Urssaf et particulier employeur : simulation

Rien de mieux qu’une simulation pour estimer avec précision le coût de l’emploi d’un employé de particulier employeur. Sur le site de Cesu-Urssaf, vous pouvez faire une simulation qui vous permettra d’avoir une idée de coût pour employer une personne à votre domicile.

Urssaf et bulletin de salaire pour un particulier employeur

Pour faciliter la vie des particuliers employeurs, c’est directement l’Urssaf qui s’occupe d’éditer les bulletins de salaire. Lorsque vous faites votre déclaration en ligne et que celle-ci est traitée, le bulletin de salaire s’édite de manière automatique dès le lendemain. Le salarié pourra y accéder à tout moment en se connectant sur son compte.

Urssaf particulier employeur : contact

Il est possible de poser des questions ou de contacter l’Urssaf à tout moment.

Particulier employeur et l'Urssaf
Particulier employeur et l'Urssaf

Le particulier employeur doit payer des cotisations à l’Urssaf s’il rémunère un emploi à domicile Le statut et les conditions du particulier employeur sont différents selon qu’il embauche quelqu’un à domicile ou que le salarié travaille depuis chez...