Hacker : définition simple

Hacker : définition simple Dès la fin des années 1950 le hacker fait son apparition en marge du paysage informatique. Avec le développement de systèmes et de réseaux de plus en plus complexes, leur nombre a beaucoup augmenté.

Qu'est-ce qu'un hacker ? 

Le terme hacker peut désigner à la fois un spécialiste en informatique (il s'emploie alors comme substantif) et l'action de hacker, c'est-à-dire l'activité principale menée par ces spécialistes (il s'emploie alors comme verbe).

Dans les deux cas, le terme fait référence à la recherche de solutions pour contourner et dépasser les éléments de sécurité mis en place par les fabricants de matériels et/ou de logiciels informatiques pour garantir la protection de leurs produits. Des experts peuvent tout aussi bien hacker l'administration d'un système ou d'un réseau, un ordinateur spécifique ou le système de protection des données des utilisateurs. 

Existe-t-il une culture du hacker ? 

Les informaticiens qui pratiquent le hacking ne sont pas des délinquants. Au contraire, ce sont souvent de brillants ingénieurs, issus, pour les célèbres d'entre eux du Massachusetts Institute au Technology (MIT). Leur objectif n'est pas le profit frauduleux ou la mise en danger des utilisateurs mais l'amélioration technique de système. 

Le hacker peut s'adonner à cette activité pour plusieurs raisons :

  • détecter les failles de sécurité dans un système (en vue de le renforcer)
  • offrir à un plus grand nombre d'utilisateurs l'accès à un produit avec une arrière-pensée militante (on parle alors de hacktivistes, c'est le cas de l'association Anonymous")
  •  pour le plaisir de relever un défi technique.

Il existe bel et bien une culture des hackers. Une charte éthique non officielle entoure les prouesses des hackers. On y apprend qu'ils se considèrent comme libres, que leurs rapports hiérarchiques sont régis par le mérite de chacun, qu'ils ont une vue très optimiste de l'apport de l'informatique à l'humanité et voient leur action comme un art faisant appel à la créativité. 

Un certain nombres d'associations ayant pignon sur rue organisent chaque année dans plusieurs pays, dont la France des événements mettant en compétition les meilleurs hackers. Leur objectif est de trouver des solutions améliorant les systèmes informatiques de secteurs spécifiques. Par exemple, le Hackaton ou la Nuit du Hack. 

Traduction du mot Hacker

  • Pirate, mais la préconisation de la DGLFLF ( Délégation générale à la langue française et aux langues de France) est d'utiliser le terme de "fouineur". Le grand dictionnaire terminologique de la langue française préfère le terme de "bidouilleur". 
  • Issu du verbe anglais "to hack into" : entrer par effraction
  • Tous les pirates ne sont pas forcément des hors-la-loi.
  • All the hackers are not necessarily off-the-law.

Autour du même sujet

Sécurité

Hacker : définition simple
Hacker : définition simple

Qu'est-ce qu'un hacker ?  Sommaire Qu'est-ce qu'un hacker ?  Existe-t-il une culture du hacker ?   Traduction du mot "hacker" Le terme hacker peut désigner à la fois un spécialiste en informatique (il...