Contrat-cadre : définition et exemple

Dans une relation professionnelle, le contrat-cadre est un accord permettant à différentes parties de convenir des caractéristiques de leurs relations contractuelles à venir. Mais quels sont les caractéristiques et avantages d'un tel contrat??

Qu'est-ce qu'un contrat-cadre??

Comme son nom l'indique, le contrat-cadre est un contrat qui fixe les caractéristiques de la future relation contractuelle entre différentes parties. Cette appellation juridique généraliste englobe différents types de contrats et s'utilise le plus souvent dans des relations commerciales. Les contrats-cadres sont, la plupart du temps, signés entre un fournisseur et un prestataire, ou d'autres acteurs d'une entreprise. Ils permettent d'offrir un cadre à la relation contractuelle grâce à l'intégration de différentes clauses. Ces clauses doivent toutefois respecter un certain équilibre entre les parties et ne pas porter atteinte à la sécurité ou à la dignité humaine.

Pourquoi conclure un contrat-cadre??

Le contrat-cadre a l'avantage de permettre de prévoir en amont de la signature les caractéristiques d'une future relation commerciale. S'il n'est pas une finalité, il s'inscrit dans la stratégie commerciale et a l'avantage d'être, dans certains cas, vecteur de création de partenariats fiables et durables. Véritable projet commercial, le contrat-cadre permet non seulement de poser le cadre d'une relation contractuelle, mais aussi de convaincre les éventuels partenaires et de construire un modèle économique viable et fiable. En parallèle, le contrat-cadre représente un outil de négociation apprécié et permet de piloter la mise en œuvre plus facilement.

Exemple de contrat-cadre

Le contrat-cadre, peu importe son domaine d'application, comprend un certain nombre d'informations essentielles. On y retrouve notamment le périmètre d'application du contrat en question, mais aussi l'ordre de priorité des documents, la description des produits et leurs prix, les délais de livraison attendus, les conditions de paiement, le détail des commandes, les conditions de report et d'annulation, les obligations de chaque partie en matière de confidentialité et les conditions de validité et d'arrêt du contrat cadrent. Les contrats-cadres varient ensuite en fonction du secteur d'activité. Il est possible de trouver différents exemples sur Internet.

Contrat-cadre et contrat d'application

Alors que le contrat-cadre est un contrat général qui permet de poser un cadre autour d'une relation commerciale, le contrat d'application, lui, permet de préciser l'application dudit contrat. Le contenu du contrat d'application découle donc directement du contenu du contrat-cadre. Il convient toutefois de noter que le contrat-cadre est un contrat de base, tandis que le contrat d'application définit les termes et les conditions du contrat-cadre. Alors que le premier reste généraliste, le second permet d'encadrer les précisions quant à l'exécution des missions données aux différentes parties au moment de la signature du contrat-cadre. Il s'agit, par conséquent, de deux types de contrats complémentaires.

Contrats