Factoring : définition, calcul, traduction et synonymes

Définition du mot Factoring

Le terme factoring est l'équivalent du terme français affacturage. Le factoring consiste à céder une créance à un établissement financier appelé le factor. L'objectif peut être soit d'acquérir une trésorerie immédiate sans risque, soit de se protéger contre les retards de paiement. Lorsque l'objet du factoring est l'avance de trésorerie, le factor verse à l'entreprise entre 70% et 80% du montant de la créance. Le factor encaisse la somme due à échéance et reverse le reliquat à l'entreprise, minoré de sa commission. Lorsque l'objet du factoring est la protection contre les retards de paiement, le factor verse le montant dû à l'entreprise uniquement à la date d'échéance, minoré de sa commission. Cette facilité est à ne pas confondre avec l'escompte bancaire, où l'entreprise doit supporter les défauts de paiement.

Factoring : le calcul

Montant du factoring = somme due - commission du factor

Traduction du mot Factoring en anglais

Affacturage
Factoring is a safe way for a business owners to be paid.
L'affacturage est un moyen sûr d'être payé pour les entrepreneurs.

Voir aussi : Reverse factoring

Autour du même sujet

Dictionnaire économique et financier

Annonces Google