Data driven : définition, management et architecture

Une entreprise ou une organisation data driven pilote son activité par la donnée. Cette approche entraîne des répercussions sur le management, marketing, l'architecture du système d'information, le développement et le testing.

C'est quoi le data driven ?

L'approche data driven consiste pour une organisation à piloter son activité par la donnée. En se basant sur des indicateurs fiables, elle prend des décisions opérationnelles et stratégiques plus rapidement et en toute connaissance de cause.

Pourquoi s'orienter vers une approche data driven ?

Avantage concurrentiel, cette approche data driven se généralise avec le big data et l'augmentation exponentielle du volume de données. Elle permet à une entreprise d'optimiser ses processus opérationnels, de gagner en performances, d'analyser finement son marché et l'état de la concurrence et de proposer des services et produits davantage personnalisés à ses clients. Une stratégie data driven permet aussi de prendre de la hauteur et d'anticiper les évolutions du marché.

Comment devenir data driven ?

Une stratégie data driven suppose de s'assurer que la donnée réponde aux critères de qualité et de fiabilité et qu'elle soit accessible aux différents métiers de la donnée en désilotant les bases de données. Un cadre de gouvernance permet d'établir des règles de nettoyage, de normalisation, de catégorisation et de partage des données. Enfin, il convient de définir des indicateurs unanimement reconnus et de diffuser la culture de la data à l'ensemble des collaborateurs afin que chacun participe à la valorisation de la donnée et en tire les bénéfices.

Data driven marketing

Le data driven marketing consiste à identifier les tendances d'un marché et à analyser les comportements des consommateurs par une analyse en continu des données de ce marché. L'interprétation de ces données permet de personnaliser les campagnes marketing et d'optimiser l'achat d'espaces publicitaires.

Data driven management

Le data driven management incite les collaborateurs à collecter et valoriser en rappelant leur importance à un niveau collectif et individuel. Le management par la donnée permet notamment d'améliorer l'organisation du travail et de fluidifier le partage d'information.

Dictionnaire du big data