BIM : définition, fonctionnement et exemples d'outils

Conçu pour aider les acteurs du bâtiment à concevoir, créer et utiliser un modèle 3D intelligent, le BIM (Building Information Modeling) permet également de simuler et de mieux visualiser un projet de bâti. Qu'est-ce que le BIM, comment fonctionne-t-il et quels sont les meilleurs outils pour utiliser ce processus ?

Qu'est-ce que le processus BIM en informatique ?

Le Building Information Modeling (BIM) est à la fois un « processus » et une méthode de travail, majoritairement utilisée par les architectes et tous les spécialistes du bâtiment. Cette méthode consiste à concevoir, alimenter et partager une maquette numérique 3D « intelligente » d’un bâtiment ou d’une structure, prenant la forme d'un fichier numérique (fichier 3D), qui facilitera l’ensemble des échanges entre tous les différents acteurs d’une construction sur le long terme. C’est en quelque sorte un « dossier informatique » complet d’un bâtiment qui unifie la totalité des éléments nécessaires à sa conception, sa construction, son entretien. D’une manière générale, cette méthode permet à tous les acteurs engagés de mieux communiquer entre eux et de se tenir mutuellement informés grâce à la virtualisation du projet. Encore peu répandue en France, la méthode de travail BIM tend à se démocratiser de plus en plus en Europe grâce à son succès outre-Atlantique. Le sigle anglais BIM peut également signifier Building Information Model ou Building Information Management.

Comment fonctionne le BIM ?

L'essence de la méthode de travail du Building Information Modeling est de permettre la création de modèles 3D virtuels pouvant être explorés et manipulés par tous les acteurs d’un projet de construction, facilitant ainsi la compréhension des relations entre les espaces, les matériaux et les systèmes d’une structure ou d’un bâtiment. Une base de données génère une image 3D et crée des plans de construction d’une structure. Le processus BIM permet de créer, de visualiser et de tester cette structure (ou un bâtiment) en 3D, sur l’ensemble de sa durée de vie. Les données détaillées permettent ainsi de mieux gérer la détection des conflits, des coûts. Il permet également de prendre de meilleures décisions de conception, d’améliorer les performances de construction et de mieux collaborer tout au long du projet. Il facilite aussi le flux de travail en permettant de mieux planifier le projet grâce à une coordination efficace de tous les acteurs impliqués, de la conception à la construction.

Quels outils utiliser pour le processus ?

L’utilisation de programmes de conception en 2D ou en 3D non paramétriques est possible pour utiliser les processus de conception en Building Information Modeling. Les plus reconnus sont Revit Architecture, Revit MEP, Revit Structure, ainsi que Navisworks, 3D Studio Max et AutoCAD.

Que signifie BIM en français ?

BIM signifie Building Information Modeling (en français, c’est également le rétroacronyme de bâti immobilier modélisé).

Exemple :

Nous n'aurions jamais réussi à concevoir de telle maquette sans l'aide de BIM !

We would never have been able to design this kind of model without help from our BIM process.

Autour du même sujet