SQL (Structured Query Language) : définition, traduction et acteurs

SQL (Structured Query Language) : définition, traduction et acteurs Le langage SQL est le langage de gestion de base de données le plus populaire. Il permet de définir, manipuler et protéger des données de manière simple et schématique.

Qu'est-ce que SQL en informatique ? 

Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage informatique utilisé pour exploiter des bases de données. Il permet de façon générale la définition, la manipulation et le contrôle de sécurité de données.

Dans la pratique, le langage SQL est utilisé pour créer des tables, ajouter des enregistrements sous forme de lignes, interroger une base de données, la mettre à jour, ou encore gérer les droits d'utilisateurs de cette base de données. Il est bien supporté par la très grande majorité des systèmes de gestion de base de données (SGBD). Créé au début des années 1970 par Donald D. Chamberlin et Raymond F. Boyce, tous deux chez IBM, le langage SQL est aujourd'hui reconnu comme une norme internationale.

De nombreuses bases de données s'appuient sur le langage SQL. C'est le cas de MySQL qui fait partie de la suite de logiciels libres LAMP, mais aussi des serveurs de base de données Oracle, D2B, Microsoft SQL Server, etc.

Comment traduire SQL en français et en anglais ? 

  • Langage de requête structurée
  • Le langage de requête structuré permet l'exploitation des bases de données.
  • Structured query language is used to run databases.

Qui sont les acteurs de SQL ? 

MySQL, Oracle, D2B, Microsoft SQL Server

Comment utiliser SQL en pratique ?

Autour du même sujet

Technologies / Langages

Annonces Google