Agefiph : quelle aide ?

Agefiph : quelle aide ? L'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agepiph) encadre l'obligation pour les entreprises privées d'employer un quota de personnes handicapées.

L'Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées (Agefiph) a été instituée par la loi n° 87-517 du 10 juillet 1987. Elle gère les fonds financiers pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées afin de favoriser leur accès et leur maintien dans l'emploi. Les actions initiées et mises en œuvre par l'Agefiph visent à faciliter l'insertion professionnelle en milieu ordinaire de travail, ainsi que le maintien dans l'emploi des personnes handicapées dans des entreprises privées.

Comment contacter l'Agefiph par téléphone ?

Les conseillers de l'Agefiph sont joignables par téléphone au 0 800 11 10 09 (appel gratuit depuis un poste fixe) entre 9 heures et 18 heures. Le site de l'Agefiph met également à disposition de ses bénéficiaires un service de contact pour les personnes sourdes et malentendantes et une foire aux questions (FAQ) sur son site Internet.

Quelles sont les formations de l'Agefiph ?

Les personnes handicapées (mais également les personnes valides) peuvent utiliser leur compte personnel de formation (CPF) pour suivre les formations suivantes :

  • Des formations diplômantes visant à la reconversion professionnelle
  • Des formations de remise à niveau sur des thématiques précises ( langue, informatique, soft skills...)
  • Des formations en alternance
  • Des formations dans un but de VAE (validation des acquis de l'expérience).

Mais il existe également des formations spécifiques aux handicapés, L'Agefiph peut participer au financement, notamment pour les demandeurs d'emploi. L'association peut également adapter des formations à votre handicap (transport, aide technique, durée...). Pour bénéficier d'une formation financée par l'Agefiph, il est conseillé s'adresser aux interlocuteurs suivants :

  • Conseiller Pôle emploi
  • Conseiller Cap emploi
  • Conseiller Mission locale
  • Les Fongecif peuvent également aiguiller les personnes handicapées cherchant à se former

Quelles sont les aides de l'Agefiph pour le handicap ?

Les ressources principales de l'Agefiph proviennent des contributions des entreprises de plus de 20 salariés qui n'ont pas atteint le quota de 6% de travailleurs handicapés dans leurs effectifs et doivent s'acquitter d'une compensation financière. Les entreprises épargnées sont celles qui ont atteint le quota des 6% ou signé un accord d'entreprise portant sur l'emploi et le handicap.

Depuis 2009, les entreprises de plus de 20 salariés qui n'ont mis aucune action handicap en place ont vu leur contribution passer de 500 fois le Smic horaire à 1500 fois le Smic horaire.

La contribution de l'entreprise peut être calculée sur le site de l'Agefiph via un simulateur. La déclaration de la situation de l'entreprise se fait également en ligne. Pour cela, l'entreprise doit notamment envoyer la liste des salariés handicapés travaillant dans l'entreprise (en CDI mais aussi en CDD ou en stage). D'autres documents sont également à envoyer. Ils sont téléchargeables sur le site de l'Agefiph dans la rubrique "La déclaration et la contribution".

Aide à l'insertion, au maintien dans l'emploi et la création d'entreprise : quelles sont les missions de l'Agefiph ?

L'Agefiph gère la perception des contributions et la façon dont elles seront reversées aux entreprises et aux salariés handicapés. Sa mission principale consiste à sélectionner et financer des projets visant à favoriser l'insertion professionnelle et le maintien dans l'emploi des personnes handicapées dans les entreprises privées.

L'aide fournie par l'Agefiph est composée de prestations financières, de services et de conseils dispensés en partenariat avec les organismes d'emploi, de formation et de compensation du handicap. L'Agefiph a également pour mission d'animer un réseau de professionnels autour du handicap au travail et de la sensibilisation à cette question.

Chaque demande d'aide à l'Agefiph fait l'objet d'une étude au cas par cas, chapeautée par un conseiller qui saura orienter le demandeur vers l'aide la mieux adaptée. Les prestations fournies par l'Agefiph ne se substituent en aucun cas aux obligations légales des entreprises d'emploi des personnes handicapées, mais viennent en compensation. Une personne en situation de handicap peut demander tout ou une partie du financement d'une formation qualifiante, prescrite par un conseiller Sameth.

L'Agefiph fournit également beaucoup d'aides aux contrats de professionnalisation ainsi que des primes ponctuelles d'insertion à l'emploi. Les entreprises reçoivent quant à elles des primes allant de 2 000 à 4 000 euros lorsqu'elles embauchent une personne handicapée en CDI ou en CDD d'une durée égale ou supérieure à 12 mois.

L'Agefiph propose également une aide financière afin de participer au financement d'un projet de création ou de reprise d'une activité. Afin d'obtenir cette aide financière, le demandeur doit avoir le statut de dirigeant et adresser une demande à la délégation régionale Agefiph. Le montant de cette aide est de 6 000 euros, au maximum.

À qui s'adressent les contributions de l'Agefiph ?

Il est important de souligner que les sommes récoltées ne s'adressent pas qu'aux entreprises contributrices. En effet, elles s'adressent également aux personnes handicapées bénéficiaires de la loi du 11 février 2005, aux entreprises du secteur privé (y compris celles dont l'effectif est inférieur à 20 salariés) ainsi qu'aux opérateurs de terrain comme les organismes de formation ou acteurs du placement et du maintien.