Le système des crédits ECTS

Créé par l'Union européenne (UE) en 1989, le système européen de transfert et d'accumulation de crédits (ECTS, European Credit Transfer and Accumulation System) est destiné à l'enseignement supérieur.

Définition des crédits ECTS

Aidant à la lecture et la comparaison des programmes d'études des différents pays de l'UE, le système facilite la reconnaissance des diplômes, et favorise la mobilité des étudiants. Basé sur la charge de travail nécessaire à l'atteinte des résultats du programme en termes de connaissance et de compétences à acquérir, l'ECTS repose sur le principe suivant : le travail à fournir par un étudiant à plein temps, pendant une année universitaire, correspond à 60 crédits, soit 30 crédits par semestre.

Comment calculer les crédits ECTS ? Le principe des coefficients

Le programme pédagogique est divisé en unités d'enseignement (UE). Chacune de ces UE correspond à un regroupement d'enseignements. La condition sine qua non à la capitalisation des crédits ECTS de l'UE est la validation de cette dernière. Comment les calculer ? Les notes pondérées de leur coefficient respectif, qui établissent la moyenne d'une UE, se compensent entre elles. Chaque UE validée permet d'obtenir le nombre d'ECTS correspondant.

Crédits ECTS prépa et CPGE

La reconnaissance de la formation des étudiants de classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) passe par l'attribution de crédits ECTS. Ces crédits permettent d'envisager une réorientation vers une licence 2 après une première année, ou une licence 3, après une seconde année de prépa. En effet, l'étudiant ayant fait une année aura cumulé 60 crédits, 120 crédits pour un étudiant de seconde année.

Crédits ECTS et BTS

Le brevet de technicien supérieur (BTS), formation de deux ans dispensée en lycée ou institut supérieur, ouvre droit à des ECTS. La réussite de l'examen du BTS offre 120 crédits ECTS.

Crédits ECTS et licence

Le diplôme national de licence est délivré après trois années de formation (L1, L2, L3) correspondant à six semestres. Sa validation confère un crédit de 180 ECTS.

Crédits ECTS et master

À l'issue de la licence, les étudiants se préparant, en deux ans, à un master, augmenteront leur crédit d'ECTS à l'obtention de leur diplôme. Totalisant quatre semestres supplémentaires post-licence, le master correspond à un total de 120 crédits. En achevant son année de master 1, un étudiant aura cumulé 240 crédits lui permettant de postuler à n'importe quelle seconde année de master.

Formation étudiante

Annonces Google