Faire une étude de marché : comment s'y prendre ?

Faire une étude de marché : comment s'y prendre ? Une étude de marché permet de comprendre ce qu'attendent les consommateurs d'un produit ou d'un service. Pour la réaliser, mieux vaut posséder certaines compétences.

Définition d'une étude de marché

Une étude de marché permet de comprendre et d'anticiper les besoins des consommateurs. Elle est utile à toutes les entreprises qui produisent des biens et des services. Elle peut être mise en place par une société qui souhaite se lancer ou qui existe déjà . L'étude de marché peut répondre à plusieurs objectifs :

  • Faire l'état des lieux d'un marché existant avant de se lancer
  • Comprendre les besoins et les attitudes des consommateurs en termes de consommation, de mode de vie ou d'utilisation d'un produit
  • Mesurer le degré de satisfaction des clients d'un bien ou d'un service afin de l'améliorer pour se démarquer positivement de la concurrence.

Il existe trois grandes catégories d'études de marché :

  • La veille : Egalement appelée benchmark. C'est la forme la plus "primaire" d'étude de marché. Elle consiste à regarder attentivement sur internet le positionnement des concurrents, leur offre, leur cible… Outre les données disponibles sur la toile, pour trouver une information particulière et sectorielle, il est possible de consulter les syndicats professionnels, les observatoires économiques et les centres de documentation des CCI. Ces deux dernières sources sont davantage locales et en contact avec le terrain. Sachez quand même que leur richesse est inégale suivant les régions et dépend largement des moyens dont ils disposent. Ne négligez pas non plus les sources d'informations qui sont à portée de mains, comme la presse ou même les sommaires d'études qui, par ailleurs, sont payantes. Et pour identifier vos concurrents, n'hésitez pas à consulter tout simplement les Pages Jaunes.
  • L'étude quantitative : Il s'agit d'une étude chiffrée plus communément appelé sondage. Pour cela, il faut rédiger un questionnaire, construire un échantillon représentatif, recueillir les réponses (bien souvent par téléphone), traiter et mettre en forme les données puis les analyser.
  • L'étude qualitative : Contrairement à l'étude quantitative, elle n'est pas basée sur des pourcentages et des données chiffrées. Elle se construit à partir de verbatims recueillis auprès d'un échantillon représentatif de consommateurs. Ces derniers peuvent être interrogés de manière collective mais l'enquête peut également se faire en face à face.

Les étapes d'une étude de marché

Une étude de marché qu'elle soit qualitative, quantitative ou qu'elle prenne la forme d'une veille,  doit être cadrée dès le départ. Il est nécessaire de respecter certaines étapes.

  • Se poser les bonnes questions. Une étude demande du temps et parfois de l'argent. Avant de franchir le pas, essayez de savoir concrètement pourquoi vous prenez la peine de faire une étude ? En bref, posez-vous les bonnes questions.  Si vous vous apprêtez à lancer votre entreprise, votre produit ou votre service, demandez-vous : que vais-je vendre ? à qui vais-je vendre ? a quel besoin mon offre répond-elle ? comment vais-je vendre ce produit ou ce service ? qui sont mes concurrents directs et indirect ? mon marché est-il local ou national ? quels sont les caractéristiques du processus d'achat de mon produit ? où vais-je implanter mon entreprise ? Si vous voulez mesurer la satisfaction de vos clients, ou les habitudes d'un consommateur, les questions à se poser sont bien évidemment différentes.
  • Choisir la méthodologie : Il est important de savoir si vous souhaitez mettre en place une étude qualitative ou quantitative. Une fois le choix effectué, choisissez méthodiquement le nombre de personnes à interroger, les questions à poser.
  • Trouver le bon spécialiste : si vous ne disposez pas de spécialistes en interne, vous pouvez tout à fait passer par un institut de sondage, un consultant voire une junior entreprise.
  • Interpréter les résultats : Les résultats peuvent vous donner des pistes concrètes pour améliorer votre offre, votre produit ou votre service.

Comment faire une étude de marché soi-même ?

Pour faire une étude de marché soi-même, il est recommandé de posséder de notions en statistiques et en sciences sociales. Elles sont indispensables pour savoir interroger le bon nombre de personnes, avec un profil représentatif. Elles sont également vitales pour rédiger le questionnaire de la meilleure des façons et bien interpréter les données.

Si vous possédez toutes ces compétences en interne : lancez-vous. Mais attention, si vous n'êtes pas sûr de vous, faites appel à des professionnels. Il peut s'agir d'une société spécialisée dans les études de marché, d'indépendants ou encore d'une junior entreprise.

Un conseil : ne pas hésiter à se faire assister dans cette phase d'étude. Le créateur a souvent tendance à ne retenir que les points positifs de son étude et de son projet, et manque d'objectivité et d'exhaustivité. Et souvent il ne sait pas quoi faire de l'information qu'il a récoltée. Un regard extérieur et neutre vis-à vis du projet permet d'équilibrer le travail. En revanche, si vous déléguez la réalisation de votre étude de marché, ne restez pas passif. A terme, l'étude de marché doit en effet vous permettre de positionner votre offre par rapport au marché, aux concurrents et aux clients, mais aussi de définir votre stratégie commerciale et les premières actions à lancer.

Et aussi

Création d'entreprise

Annonces Google