New Relic : monitoring et performance management

New Relic est une entreprise positionnée sur le secteur de l'Application Performance Management (APM). Autrement dit, elle propose aux développeurs des outils leur permettant de réaliser du monitoring d'application et d'infrastructure. Explications.

New Relic, qu'est-ce que c'est ?

C'est une société américaine qui développe des outils destinés à surveiller les applications Web et l’infrastructure à l’échelle du cloud en recueillant et en analysant les métriques. Pour l’anecdote, New Relic est le simple anagramme de Lew Cirme qui n’est autre que le fondateur de l’entreprise.

Comment utiliser New Relic ?

Pour utiliser la plateforme de monitoring New Relic, vous devez préalablement vous être identifié en créant votre compte sur directement le site New Relic. Pour ce faire, vous devrez renseigner les différentes informations demandées. À noter que le site Web ne bénéficie pas de traduction française.

Comment installer la New Relic Infrastructure ?

New Relic Infrastructure est un outil dédié à la surveillance dynamique des serveurs via un recueil des métriques en temps réel. Son interface utilisateur, quant à elle, est capable de gérer des milliers d’hôtes. Rendez-vous sur cette page pour obtenir les informations nécessaires à son installation et à sa configuration (en anglais).

Télécharger New Relic

Pour accéder à la plateforme et aux outils New Relic, vous devez, d’une part, avoir souscrit une offre et, d’autre part, procéder à l’installation de l’agent New Relic (New Relic .NET agent). C’est ce dernier qui va aller chercher les métriques sur les hôtes et les transmettre à New Relic. Vous trouverez les indications nécessaires ici.

Pricing

New Relic dispose d’une offre tarifaire variable en fonction du type d’outils retenus :
New Relic APM, New Relic Mobile, New Relic Infrastructure, New Relic Synthetics, New Relic Insights, New Relic Browser. Vous trouverez le détail de chacun de ces produits ici.

New Relic vs Dynatrace

Ces deux mastodontes sur le marché de l’APM se livrent une guerre sans merci depuis de nombreuses années, chacun se battant avec ses propres armes. D’un côté, il y a Dynatrance qui propose un monitoring intégral, mais qui peine à disposer d’une interface unifiée. De l’autre, l’entreprise New Relic, elle, est totalement positionnée en mode Saas et affiche une couverture fonctionnelle, mais qui, en revanche, s’intéresse depuis très peu de temps au continent européen.

New relic vs Datadog

Souvent comparé à New Relic, Datadog fait également partie des APM en mode SaaS. Mais à la différence de New Relic, la start-up Datadog a choisi de privilégier la surveillance d’application à l’échelle du cloud. New Relic possède un éventail de produits plus complets avec des outils spécialisés dans le monitoring de mobiles, de sites Web ou encore de systèmes hébergés sur Amazon Web.

API

New Relic met à la disposition des développeurs une série d’API pour leur permettre de récupérer les métriques des produits New Relic ou encore de configurer certains paramètres. Ces interfaces de programmation d’application sont accessibles sur le site New Relic.

New Relic : monitoring et performance management
New Relic : monitoring et performance management

New Relic, qu'est-ce que c'est ? C'est une société américaine qui développe des outils destinés à surveiller les applications Web et l’infrastructure à l’échelle du cloud en recueillant et en analysant les métriques. Pour l’anecdote, New Relic est le...