Impôt 2023 : date, formulaire, calcul... comment remplir votre déclaration ?

Impôt 2023 : date, formulaire, calcul... comment remplir votre déclaration ? IMPOT 2023. En avril 2023 débutera la période déclarative pour les impôts sur les revenus de 2022. Dates limites, formulaires, déclaration papier ou en ligne, revenus... Voici tout ce que vous devez savoir.

La prochaine période déclarative des impôts est prévue d'avril à juin 2023. Si l'impôt sur le revenu est directement prélevé à la source depuis plusieurs années déjà, la déclaration de revenus permet au fisc d'établir le montant total d'impôt dont vous êtes redevable au titre de l'année d'imposition. Au regard de ce dont vous vous êtes déjà acquitté via le prélèvement à la source en 2022, le fisc calcule si vous devez payer, ou non, un solde d'impôt sur le revenu en septembre 2023. Les avis d'imposition seront transmis au mois de juillet 2023.

Quelle est la date limite de la déclaration d'impôt 2023 pour vous ?

La date limite de la déclaration de revenus dépend du mode de déclaration choisi, voire du numéro de département. Tous les contribuables sont tenus de déclarer en ligne sur le site des impôts, à l'exception de ceux dont le domicile n'est pas relié à Internet.

Voici le calendrier prévisionnel des dates limites pour réaliser votre déclaration d'impôt :

  • 06 avril 2023 : ouverture du service de déclaration des revenus 2022 par internet.
  • 23 mai 2023 : date limite de déclaration 2023 sur les revenus 2022 par internet pour les départements 1 (Ain) à 19 (Corrèze).
  • 30 mai 2023 : date limite de déclaration 2023 sur les revenus 2022 par internet pour les départements 20 (Corse) à 54 (Meurthe et Moselle).
  • 07 juin 2023 : date limite de déclaration 2023 sur les revenus 2022 par internet pour les départements 55 (Meuse) à 976 (La Réunion).
  • 18 mai 2023 : date limite de déclaration 2023 sur les revenus 2022 en version papier.

Comment se procurer le formulaire de la déclaration d'impôt 2023 ?

Le formulaire 2042, principal, de la déclaration d'impôt est généralement mis en ligne, au format PDF sur le site des impôts. Vous y dénicherez les formulaires annexes :

  • Formulaire 2042-C : la déclaration de revenus complémentaire
  • Formulaire 2042-RICI : pour les crédits et réductions d'impôt
  • Formulaire 2042-C PRO : pour les professions non-salariées
  • Formulaire 2044 : pour les revenus fonciers

Quels sont les revenus à déclarer ?

Parmi les revenus à mentionner dans sa déclaration fiscale, il y a bien sûr ceux qui composent le salaire imposable, c'est-à-dire :

Les allocations perçues en cas de chômage ou de préretraite doivent aussi être déclarées au fisc. Outre les "traitements et salaires", d'autres catégories de revenus sont soumises à l'impôt sur le revenu : les pensions et les rentes viagères, les revenus des valeurs et capitaux mobiliers, les plus-values et gains divers, les revenus fonciers, les revenus des professions non-salariés ainsi que les rémunérations de certains dirigeants de sociétés (EARL et EIRL entre autres). A noter que tous les revenus ne sont pas à déclarer. Ceux qui font l'objet d'une exonération ne doivent pas figurer dans la déclaration de revenu.

Qui peut encore remplir la déclaration d'impôt 2023 en format papier ?

Depuis 2019, la déclaration d'impôts en ligne est obligatoire pour toutes les personnes dont la résidence principale est équipée d'un accès à Internet. Toutefois, l'administration fiscale se montre tolérante vis-à-vis des contribuables qui estiment ne pas être en mesure de souscrire leur déclaration en ligne. Sont notamment concernés ceux dont le domicile n'est pas relié à Internet (ou qui vivent dans une zone blanche), ceux qui n'ont pas les facultés intellectuelles pour utiliser les outils numériques et ceux qui déclarent pour la première fois sans courrier préalable de l'administration fiscale.

Déclaration d'impôts sur Internet : comment la remplir ?

La déclaration sur Internet est préremplie par l'administration fiscale avec l'état civil, la situation familiale et les salaires et allocations que lui indiquent les employeurs et organismes sociaux. Qui peut déclarer en ligne ? Tout le monde, y compris les contribuables âgés de 20 à 25 ans jusqu'à présent rattachés au foyer fiscal de leurs parents et qui déclarent leurs revenus pour la première fois. Rendez-vous sur le service de télédéclaration lors de l'ouverture de la période déclarative depuis votre ordinateur ou lancez l'application Impots.gouv sur votre smartphone ou tablette : 

  1. Connectez-vous à votre espace Particulier avec votre numéro fiscal et votre mot de passe. Pour ceux qui n'ont pas encore de mot de passe, connectez-vous au service grâce à votre numéro fiscal, votre numéro de télédéclarant et votre revenu fiscal de référence pour en choisir un. Depuis 2018, il est possible de se connecter à son espace sécurisé sur le site Internet des impôts grâce à FranceConnect.
  2. Vérifiez si la situation de famille, l'adresse et les montants préremplis sont exacts.
  3. Si ce n'est pas le cas, corrigez-les directement dans les cases. A noter que la déclaration préremplie fait désormais apparaître le montant de l'impôt déjà prélevé à la source l'année précédente.
  4. Enfin, renseignez les autres revenus, les charges et les réductions ou crédits d'impôt auxquels vous êtes éligible. Consultez notre dossier dédié pour en savoir plus.

Comment déclarer ses impôts pour la première fois ?

Un jeune de 18 ans ou plus doit remplir une déclaration de revenus à son nom en 2023 si :

  • Il n'est pas rattaché au foyer fiscal de ses parents
  • Il a travaillé durant l'année d'imposition.

Depuis 2015, les déclarations en ligne des primo-déclarants sont pré-complétées. Comment déclarer ? Sur Internet, pour les 20-25 ans ayant reçu un courrier de l'administration fiscale les informant qu'ils pouvaient recourir à cette option, ou en renvoyant signé et complété le formulaire n° 2042 au centre des finances publiques du domicile.

Comment corriger sa déclaration d'impôt 2023 ?

Si vous avez rempli le formulaire papier, et avez déjà envoyé le document : vous devez envoyer un second formulaire rectificatif en cas de pépin. Sur Internet, c'est plus simple : vous pouvez apporter autant de corrections que vous le souhaitez jusqu'à la date limite. Chaque année, les contribuables commettent des erreurs. Et bien souvent, ce sont les mêmes qui reviennent. Pour commencer, avez-vous vérifié les informations préremplies par le fisc ? Celles-ci ne sont pas toujours exactes. C'est la raison pour laquelle il convient de vérifier que votre situation familiale est exacte, surtout si vous avez connu des changements (naissance, mariage, Pacs, divorce...). Même son de cloche avec vos revenus. Il faudra mettre la main sur votre fiche de paie de décembre 2022, si vous êtes salarié, et consultez le montant "net fiscal depuis le 1er janvier 2022". Ce même montant doit figurer en case 1AJ de la déclaration d'impôt.

Autour du même sujet