Négociation immobilière : comment s'y prendre ?

Indispensable pour revoir le prix d'un bien immobilier à la baisse, la négociation immobilière implique un minimum de connaissances dans le domaine. Définition et explications dans cet article.

Définition

La négociation immobilière est une pratique courante visant à obtenir le meilleur rapport qualité-prix pour un bien immobilier. Elle privilégie la communication entre l'acheteur et le vendeur tout en prenant en compte les aspects techniques du bien. La négociation immobilière s'inscrit dans une logique gagnant-gagnant.

Technique de négociation immobilière

Comment faire une négociation immobilière dans les règles ? Il existe plusieurs techniques de négociation immobilière, mais la plus simple et la plus efficace se déroule en trois étapes : une première visant à tâter le terrain avec les vendeurs, une deuxième qui consiste à se fixer un objectif chiffré précis et une troisième qui implique de préparer une liste d'arguments.

Lettre de négociation immobilière

On trouve sur internet de nombreux modèles de lettres de négociation immobilière permettant de proposer au vendeur un prix inférieur à celui demandé. Cette lettre permet de mettre en avant les différents arguments de baisse de prix.

Négociation immobilière moyenne

La marge de négociation immobilière dépend de chaque situation. Elle est située en moyenne entre 2,6 % et 10,4 % du prix d'achat demandé et diffère en fonction des régions. Elle est par exemple plus importante en Bretagne et moins importante en Auvergne.

Négociation immobilière dans le neuf

Il est également possible d'envisager une négociation immobilière dans le neuf, à condition bien sûr que cela soit justifié par un prix supérieur au marché. Il convient toutefois de garder en tête que la marge de négociation immobilière dans le neuf est moins importante que dans l'ancien.

Négociation immobilière et contre-proposition

Après avoir reçu une proposition de négociation immobilière, le vendeur peut tout à fait proposer une contre-proposition avec un montant intermédiaire. C'est ensuite à l'acheteur de décider ou non d'y donner suite.

Négociation immobilière par le notaire

Le notaire étant un expert du secteur de l'immobilier, il peut être envisagé d'utiliser ses connaissances du marché et des prix pour effectuer une négociation immobilière par le notaire. Cette dernière sera généralement mieux acceptée et plus légitime aux yeux de l'acheteur.

Frais de négociation immobilière par le notaire

Les frais de négociation immobilière notariale sont fixés librement, en accord avec le mandat. Ils sont souvent moins élevés que ceux des autres professionnels de l'immobilier.

Négociation immobilière par l'agence

Le plus souvent, l'acheteur décide de négocier le prix d'une maison ou d'un appartement via une agence immobilière. La négociation immobilière par l'agence est certes efficace, mais implique des frais supplémentaires souvent supérieurs à ceux du notaire.

Autour du même sujet

Transaction

Annonces Google