Les indemnités pour formation des demandeurs d'emploi

Les demandeurs d'emploi suivant une formation peuvent être indemnisés. Différents mécanismes existent selon leur profil.

L'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE)

Les demandeurs d'emploi percevant l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) continuent de la percevoir durant leur période de formation. Son montant reste inchangé et est au minimum de 19,53 euros en 2010.

L'allocation en faveur des demandeurs d'emploi en formation (Afdef)
Les demandeurs d'emploi qui perdent leur allocation chômage et qui suivent une formation prescrite par Pôle emploi peuvent toucher l'Afdef. Elle est versée à ceux qui ont épuisé leurs droits de formation au titre de l'ARE.
Pour donner droit à l'Afdef, la formation doit être reconnue par le code du travail et permettre d'accéder à des emplois où il existe des difficultés de recrutement. Elle est versée lorsque le demandeur d'emploi qui suit une formation ne perçoit plus l'allocation chômage mais reste en formation. Au total, la période de perception de l'allocation chômage et de l'Afdef ne peut durer plus de trois ans. Le montant journalier de l'Afdef est égal au montant de l'allocation chômage versée le dernier jour d'indemnisation. Les demandeurs d'emploi peuvent dans certains cas bénéficier de la prime de Noel, mais aussi de la prime d'activité.

Les stages agréés

Les demandeurs d'emploi ne remplissant pas les conditions pour percevoir l'ARE ont la possibilité de suivre des stages agréés par l'Etat ou la région et d'être rémunérés. Des formations durent de 40 heures à 3 ans et sont rémunérées en fonction de la situation du demandeur d'emploi. Il est également possible de bénéficier de ces stages lorsque le l'on dépend uniquement du Revenu de Solidarité Active (RSA)

Autour du même sujet

Chômage

Annonces Google