Bien public : définition simple, exemples et traduction en anglais

Bien public : définition simple, exemples et traduction en anglais Un bien public répond à deux conditions principales. En anglais, il se traduit par public property.

Définition du bien public

Un bien public répond à deux conditions ou critères : la non-rivalité et la non-exclusion. D'une part, la non-rivalité d'un bien signifie que sa consommation par un individu ne prive pas un autre individu de le consommer de la même manière. D'autre part, la non-exclusion désigne le fait qu'une personne ne peut en aucun cas être privée de consommer ce bien.

La consommation d'un bien public ne peut pas être individualisée

Autrement dit, un bien public est un bien que chaque individu peut consommer. La consommation d'un bien public ne peut pas être individualisée, il est impossible d'en tarifer l'usage. La majorité des biens publics sont nécessaires au fonctionnement de la société.

Bien public : exemples

Par exemple, les réverbères dans la rue, qui permettent d'éclairer tous les individus, sont des biens publics. Il en va de même pour les phares côtiers. Le contrôle des épidémies et la défense nationale sont aussi des biens publics. La justice, la défense ou la police également. 

Bien public mondial

Dans les années 1990, la notion de bien public mondial est apparue pour qualifier les biens publics très étendus, tels que la biodiversité, le réseau internet, un système monétaire stable, un régime commercial ouvert, la préservation de la couche d'ozone ou encore la réduction des gaz à effets de serre.

Traduction du bien public en anglais

Public property
The street lights are public properties.
Les réverbères sont des biens publics.

Et aussi : 

Autour du même sujet

Dictionnaire économique et financier

Annonces Google