Assurance scolaire : tout savoir avant d'y souscrire

Assurance scolaire : tout savoir avant d'y souscrire Permettant de couvrir votre enfant en cas d'accident à l'école, qu'il en soit l'auteur ou la victime, l'assurance scolaire est incontournable dans certaines circonstances.

L'assurance scolaire permet de protéger votre enfant pour les dommages qu'il cause (la garantie responsabilité civile) ou qu'il subit (garantie dommage corporel) dans le cadre scolaire, qu'il soit à l'école, au collège ou au lycée.

L'assurance scolaire est-elle obligatoire ? 

L'assurance scolaire est facultative pour les activités prévues dans l'emploi du temps de l'élève. En revanche, les activités dites facultatives (voyages linguistiques, sorties culturelles, déjeuner à la cantine, étude surveillée, etc) imposent de souscrire un contrat d'assurance dédié. 

MAE, Carrefour... Où souscrire une assurance scolaire ? Combien ça coûte ?

Plusieurs compagnies d'assurance proposent des contrats d'assurance scolaire. Il faut débourser "en moyenne entre 8 et 40 euros par an en fonction des options choisies", a indiqué le cofondateur du comparateur d'assurance Assurland.com, Olivier Moustacakis, au micro de TF1. Comme tout contrat d'assurance, le prix va dépendre du nombre de garanties souscrites. En effet, certaines compagnies proposent de couvrir votre enfant en cas de vol ou de racket par exemple. 

Sollicitez l'établissement scolaire ou l'association de parents d'élèves si vous peinez à opérer un choix parmi les différents contrats existants. Avant de souscrire un contrat, renseignez-vous au préalable auprès de votre assureur. En effet, certains contrats multirisque habitation par exemple incluent une assurance scolaire, ce qui vous évitera des doublons. 

Assurance scolaire et extrascolaire, quelles différences ? 

Comme l'indique son nom, l'assurance scolaire protège votre enfant dans le cadre de l'école, qu'il soit au sein de l'établissement, ou qu'il réalise une activité extérieure, ainsi que sur le chemin de l'école. L'assurance extra-scolaire, elle, protège votre enfant en toute circonstance (loisirs, vacances, école...). 

Une fois l'assurance scolaire souscrite, que faire en cas d'accident ? 

Tout dépend des circonstances de l'accident. Si votre enfant en est l'auteur, vous êtes dans l'obligation de le signaler par lettre recommandée avec accusé de réception auprès de l'assureur, "quelle que soit votre première opinion sur la responsabilité de votre enfant", souligne le ministère de l'Economie. Si votre enfant est victime d'un accident, les démarches sont plus nombreuses : 

  1. Collectez des éléments sur les circonstances
  2. Obtenir un certificat du médecin, spécifiant les blessures et leur évolution
  3. Signaler l'accident à l'assureur dans les cinq jours ouvrés
  4. Garder les décomptes de remboursements de l'Assurance maladie et de la mutuelle

Banque - assurance