La prime transitoire de solidarité 2019

La prime transitoire de solidarité 2019 La prime transitoire de solidarité n'est plus versée depuis le 1er janvier 2018. Elle permettait aux personnes au chômage en fin de droit de toucher un revenu en attendant de percevoir leur pension de retraite.

Prime transitoire de solidarité définition

Les personnes âgées au chômage et en fin de droit qui n'ont pas encore droit à leur pension de retraite avaient droit à une aide spécifique : la prime transitoire de solidarité (PTS) qui jusqu'en juin 2015 s'appelait l'allocation transitoire de solidarité. la PTS n'existe plus depuis le 1er janvier 2018. Pour en bénéficier certaines conditions étaient à respecter. 

Conditions pour toucher la prime transitoire de solidarité

5 conditions étaient à remplir pour bénéficier de cette aide.

  • Etre né entre le 1er janvier 1954 et le 31 décembre 1955
  • Etre allocataire de l'ASS ou du RSA
  • Ne plus avoir droit aux allocations chômage, c'est à dire l'allocation d'aide au retour à l'emploi
  • Ne pas avoir atteint l'âge pour bénéficier d'une retraite à taux plein
  • Enfin, la durée d'assurance retraite ouvrant droit à une pension à taux plein doit être justifiée par le bénéficiaire

Montant de la prime transitoire de solidarité

Le montant de la prime était de 300 euros. Elle se cumulait avec le RSA mais également avec l'ASS, c'est à dire l'allocation de solidarité spécifique. 

Autour du même sujet

Aides sociales

Annonces Google