Comment effacer un composant en CLI ?

Les composants sont un élément central d'une application Android. Ils représentent une partie de l'interface. D'ailleurs l'application est au départ un composant racine dans lequel on imbrique d'autres composants. Android n'intègre pas de commande pour supprimer un composant. On peut cependant effectuer des manipulations pour supprimer un composant.

Lorsque vous créez un composant de manière traditionnelle, le SDK d'Android crée dans le répertoire de votre application un répertoire dédié au composant puis ajoute ce composant dans la directive "NgModule". Pour supprimer un composant, vous devez donc modifier dans le fichier "app.module.ts", la directive "NgModule" pour enlever la mention du composant. Supprimez ensuite le répertoire du composant. Vous aurez ainsi fait disparaître toute trace du composant.

Si vous utilisez l'argument "--flat" lorsque vous ajoutez un composant, les fichiers du composant sont alors placés directement dans le répertoire de l'application et il est plus difficile de revenir en arrière. Il existe heureusement des solutions pour expérimenter la création de modules sans risque de provoquer des erreurs dans son application.

La première option est l'argument "--dry-run". Cette option permet de "tester" une commande dans le SDK d'Android sans que cela affecte l'application. Vous obtiendrez juste une liste des fichiers qui sont créés, modifiés ou supprimés par la commande.

Si vous souhaitez voir les fichiers, alors nous vous conseillons de vous appuyer sur un système de gestion de versions. Que vous utilisiez par exemple Git, Mercurial ou SVN, partez simplement d'une version sans modification avant de créer votre composant. Vous pourrez ensuite utiliser les fonctionnalités de votre outil pour visualiser les modifications et revenir en arrière.

Autour du même sujet

Android

Comment effacer un composant en CLI ?
Comment effacer un composant en CLI ?

Les composants sont un élément central d'une application Android. Ils représentent une partie de l'interface. D'ailleurs l'application est au départ un composant racine dans lequel on imbrique d'autres composants. Android n'intègre pas de commande...