Fille au pair : rôle et salaire

Accueillir une fille au pair peut représenter une solution idéale pour la garde d'enfants, surtout en raison de sa disponibilité. Cette démarche nécessite de suivre différentes procédures administratives.

Qu'est-ce qu'une fille au pair ?

Une fille au pair est une étudiante étrangère âgée de 18 à 30 ans. Elle vient se familiariser avec la langue française en échange de garde d'enfants et de ménages. La jeune fille au pair est totalement intégrée à la famille, et doit disposer d'une chambre indépendante.

Les avantages d'accueillir une jeune fille au pair chez soi sont de pouvoir disposer d'une garde d'enfants plusieurs heures par jour (5 heures quotidiennes maximum) sur 6 journées complètes. Sa présence à domicile permet des horaires de travail flexibles (matin, soirées). La jeune fille au pair peut rester 3 à 18 mois maximum dans la famille d'accueil.

Quel est le rôle d'une jeune fille au pair ?

La jeune fille au pair a pour rôle principal la garde d'enfants (pas plus de 30 heures par semaine). Elle les récupère à l'école et les surveille à certains moments de la journée. Elle peut faire du babysitting le soir en fonction des besoins (deux fois par semaine facultatifs). La jeune fille au pair s'occupe également de tâches ménagères légères (pas de gros nettoyage) ou de la préparation des repas. Les tâches de la fille au pair et ses horaires doivent être clairement définis avant son arrivée.

Comment rémunérer une fille au pair ?

La jeune fille au pair travaille contre une contrepartie en nature : il s'agit naturellement d'un logement et de la nourriture. En revanche, la famille d'accueil peut ajouter à ces avantages, une rémunération en espèce afin qu'elle puisse couvrir d'autres frais, comme des sorties lors de son temps libre.

Quel salaire pour une jeune fille au pair ?

Comme évoqué plus haut, en plus des avantages en nature, il est fortement recommandé de verser de l'argent de poche à la fille au pair d'un montant de 80 euros mensuels minimum (soit 320 euros par mois). Il est aussi d'usage de couvrir ses frais de déplacement.

Comment recruter une jeune fille au pair ?

La manière la plus simple de recruter une jeune fille au pair (qui peut être aussi un garçon) est de passer par une agence, qui présente plusieurs profils de candidats.

Au niveau administratif en France, accueillir une jeune fille au pair sous le statut de stagiaire aide familial étranger nécessite plusieurs démarches. Il faut déclarer la fille au pair à l'Urssaf au moyen d'un formulaire, et la faire immatriculer à la sécurité sociale. La famille d'accueil est donc considérée comme un employeur, et doit payer des cotisations (environ 215 euros par mois). Elle doit fournir une fiche de paie à la fille au pair, précisant la valeur des avantages en nature. Enfin, un contrat ou un accord écrit entre les deux parties doit être signé avant l'embauche.

Devenir fille au pair

Pour devenir fille au pair, il faut être étudiant et être inscrit à des cours de langue dans le pays d'accueil. Il faut également être titulaire d'une carte de séjour temporaire pour les étudiants. Chaque pays a des obligations administratives spécifiques, qu'il faut suivre.

Afin de trouver sa famille d'accueil, on peut consulter les petites annonces de nombreux sites, mais il est préférable et plus sécurisé de passer par une agence reconnue. La détention du permis de conduire et le fait d'être non-fumeur sont de véritables atouts.

Métiers