Prime inflation : destinataires, montant, versement...

Prime inflation : destinataires, montant, versement... PRIME INFLATION. Réservé aux plus modestes, l'aide exceptionnelle de solidarité a été versée à l'ensemble de ses bénéficiaires depuis la mi-novembre 2022. Elle ne devrait pas être reconduite en 2023.

Le gouvernement, en accord avec le Parlement, a mis en place une aide exceptionnelle de solidarité, dans le cadre de la loi en faveur du pouvoir d'achat d'août 2022. Le versement de cette nouvelle prime inflation s'est achevé à la mi-novembre 2022. Cette aide financière est réservée aux plus modestes, qui bénéficient déjà de certaines prestations sociales de la CAF et Pôle emploi, notamment. Il n'y avait aucune démarche à faire. Le versement était effectué de manière automatique. 

Qui a perçu la prime inflation 2022 ? Conditions

L'aide d'urgence versée à la rentrée 2022 concernait les bénéficiaires de certaines allocations uniquement :

  • Aspa,
  • AAH,
  • APL,
  • ASS, 
  • AER, 
  • Prime forfaitaire pour reprise d'activité, 
  • RSO
  • Aide financière à l'insertion sociale et professionnelle (AFIS)
  • Allocation simple pour les personnes âgées
  • RSA,
  • prime d'activité
  • étudiants boursiers. 

L'intégralité des publics éligibles figure dans le décret publié au Journal officiel. Le revenu fiscal de référence du foyer n'était pas étudié au préalable. "C'est l'organisme qui paye habituellement ces prestations qui versera l'aide, explique la CAF sur son site. Cette aide sera versée aux étudiants boursiers non bénéficiaires d'une aide au logement par le Crous." 

Dans quels cas la CAF operait-elle le versement de la prime inflation ? Quid de Pôle emploi ?

La Caisse des allocations familiales réalisait le versement de l'aide exceptionnelle de solidarité en septembre 2022 aux bénéficiaires de minimas sociaux, comme le RSA et la prime d'activité. Il n'y avait aucune démarche à réaliser en amont. Le versement était assuré de manière automatique. Pôle emploi assurait le versement auprès des bénéficiaires de certains minimas sociaux versés aux demandeurs d'emploi, comme l'ASS et l'AER. Vous ne perceviez pas la prime inflation de Pôle emploi si vous étiez chômeur et touchiez l'allocation de retour à l'emploi. Le versement était effectif à la fin du mois de septembre. 

Les retraités vont-ils bénéficier de la prime inflation ?

Les retraités bénéficiaient de la prime inflation 2022, à condition qu'ils perçoivent le minimum vieillesse (Aspa). A noter : au 1er juillet à titre rétroactif, la pension de retraite de base a été revalorisé de 4%. 

Quel est le montant de la prime inflation en 2022 ?

Le montant de la prime inflation 2022 s'élevait à 100 euros par foyer, et 50 euros par enfant. Pour un foyer composé de deux adultes, dont un bénéficiaire du RSA, et deux enfants, la prime inflation s'élevait ainsi à 200 euros. 

Quid des allocataires du RSA ? 

Les allocataires du RSA faisaient partie des bénéficiaires de la prime inflation. Vous n'avez aucune démarche à effectuer en amont. Le versement était effectué de manière automatique par votre Caisse des allocations familiales. 

Quand la prime inflation sera-t-elle versée en septembre, en octobre ou en novembre 2022 ? Date

L'aide exceptionnelle de rentrée devait être versée le 15 septembre 2022 à la plupart des bénéficiaires. Les allocataires de la prime d'activité, eux, ont dû attendre le mois de novembre. 

La prime inflation sera-t-elle versée tous les mois ?

Non. L'aide exceptionnelle de rentrée était exceptionnelle, comme son nom l'indique. Elle n'a pas vocation à devenir pérenne. En revanche, le gouvernement planche depuis plusieurs années sur la mise en place d'un chèque alimentaire à destination des plus modestes, afin de les aider à acheter des produits alimentaires de qualité en circuits courts. A ce stade, aucune modalité n'a été dévoilée, bien que le principe du chèque alimentation ait déjà été validé dans un texte de loi. 

Aides financières