Récupérateur d'eau : sélection de modèles pratiques

Récupérateur d'eau : sélection de modèles pratiques Récupérer l'eau de pluie est une démarche économique et écoresponsable qui vous permet d'éviter le gaspillage, mais également de réduire votre facture d'eau. Choisissez le récupérateur d'eau adapté à vos besoins dans notre guide.

Si l’eau est parfois appelée « l’or bleu », ce n’est pas pour rien. Entre la réduction des nappes phréatiques et la surconsommation d’eau dans les grandes villes, équiper son domicile d’un récupérateur d’eau de pluie est, tout simplement, une excellente idée. Et cette décision n’a pas uniquement des bénéfices pour l’environnement : il y a également de réels avantages financiers à l’utilisation d’un récupérateur d’eau de pluie. Lorsque l’on sait que presque la moitié des eaux utilisées dans nos maisons n’auraient même pas besoin d’être potables (chasse d’eau, arrosage du potager, etc.), cela donne clairement envie de faire des économies sur notre facture d’eau !

Système de collecte d’eaux pluviales simple à mettre en place, le récupérateur d’eau de pluie devra cependant se choisir en fonction de plusieurs critères. Le premier sera le nombre d’habitants dans votre maison, tandis que la superficie dont vous disposez en extérieur pour l’installation de ce système devra également être prise en compte. Par exemple, dans un foyer composé de 4 personnes, il sera recommandé d’opter pour un récupérateur d’eau de pluie classique au volume d’environ 4000 L. Cela représente un espace conséquent à réserver à ce système dans votre jardin, alors réfléchissez-bien à tout cela avant de passer à l’achat. Il faudra peut-être même choisir d’opter pour un récupérateur d’eau de pluie enterré, également appelé « cuve enterrée », qui demande des travaux plus conséquents pour sa bonne installation.

Equiper sa maison