Prime de déménagement : qui y a droit ?

Prime de déménagement : qui y a droit ? Les familles nombreuses peuvent bénéficier d'une prime pour financer les dépenses liées à un changement de logement. Il faut remplir certaines conditions d'obtention concernant notamment le nombre d'enfants à charge.

Les caisses d'allocations familiales proposent une aide aux familles nombreuses qui déménagent lorsque le foyer s'agrandit sous la forme d'une prime de déménagement versée après coup.

Demander la prime de déménagement

La demande s'effectue auprès de la Caf en lui adressant deux formulaires complétés :

Des formulaires auxquels il faut joindre la facture fournie par un déménageur professionnel (adresses de chargement et de livraison et mode de règlement doivent être précisés). A défaut, il est possible de présenter les factures des frais divers engagés par la famille si celle-ci a organisé par elle-même le transport de ses biens, en louant un véhicule utilitaire, par exemple ou en payant des frais de péages. La demande doit intervenir dans les 6 mois qui suivent le changement de domicile.

Le montant de la prime de déménagement

En 2018, le montant de la prime de déménagement correspond à la somme des dépenses réellement engagées dans la limite de :

  • 974,90 euros pour trois enfants à charge
  • 1 056,15 € pour quatre enfants à charge

Un plafond majoré de 81,24 euros par enfant supplémentaire.

Les conditions d'obtention de la prime de déménagement

Pour bénéficier de la prime de déménagement, il est nécessaire de respecter trois conditions.

  • Tout d'abord, le foyer doit attendre l'arrivée du troisième enfant à charge ou avoir d'ores et déjà trois enfants à charge au moment du dépôt de la demande.
  • Ensuite, le déménagement doit avoir lieu entre le premier jour du mois civil qui suit la fin du troisième mois de grossesse, et le dernier jour du mois qui précède le second anniversaire du dernier enfant.
  • Enfin, la famille doit être bénéficiaire de l'Aide personnalisée au logement (APL) ou de l'Allocation de logement familial (ALF) dans son nouveau logement.

En revanche, les demandeurs ne sont pas soumis à des plafonds de ressources ou à des obligations administratives relatives à l'âge, à la nationalité ou le titre de séjour.

Le cumul de la prime de déménagement avec d'autres aides

Si le foyer a perçu d'autres aides pour son déménagement provenant d'un employeur ou de tout autre organisme public comme Pôle Emploi ou l'Action Logement, il est impératif de fournir une attestation précisant la nature et le montant de cette aide dans la demande faite auprès de la CAF. Si la somme des autres aides est inférieure au montant de la prime de déménagement, les services des caisses d'allocations familiales peuvent éventuellement verser la différence.

Autour du même sujet

Primes et avantages

Annonces Google